Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 02:01

 

Découvrez en exlusivité l'interview de Tomer Sisley durant le tournage de son dernier film "Nuit Blanche". il parle du rôle qu'il incarne et nous dévoile quelques séquences de tournages.
Moments inédits et sortie du film le 16 novembre 2011
Retrouvez toutes les informations sur le film Nuit Blanche ici : www.facebook.com/nuitblanche-lefilm

Repost 0
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 15:13

Le 16 novembre prochain, sortira sur les écrans "Nuit Blanche", le nouveau film de Frédéric Jardin avec Tomer Sisley.

Il s'agit d'un film policier ultra rythmé soutenu par un casting riche : Tomer Sisley, Serge Riaboukine, Julien Boisselier, JoeyStarr, Laurent Stocker, Birol Ünel, Lizzie Brocheré, Samy Seghir, Dominique Bettenfeld et Adel Bencherif

 

Déjà remarqué au Festival International du film de Toronto, des rumeurs de sorties aux Etats6unis, voir même de remake, circulent déjà ! http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18607496.html

 

Synopsis :

Un flic dérobe un gros sac de cocaïne à des trafiquants, mais il est identifié au cours de l’opération. Les truands prennent alors son fils en otage. Vincent doit faire l’échange - son fils contre le sac - dans une boîte de nuit tenue par les mafieux. La nuit qui commence sera la plus longue de sa vie et peut-être même la dernière.

 

Plus d'infos sur le film : https://www.facebook.com/nuitblanche.lefilm

Repost 0
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 23:05
Qui n'a jamais lu un livre du Petit Nicolas dans son enfance ? J'en connais pas beaucoup ...
Je me faisais donc une joie de découvrir cette adaptation ciné avec une jolie pléïade d'acteurs au générique : Kad Merad, Valerie Lemercier, François Xavier Demaison, Daniel Prevost et j'en passe. Cerise sur le gâteau, Alain Chabat fait parti de l'aventure au niveau des dialogues. Tout pour plaire donc...

Tout pour plaire : oui ! Mais à un public d'enfants je pense.
J'ai trouvé le film trop gentil et propre pour en faire une vraie comédie grinçante. Mais n'oublions pas justement que le livre était d'abord destiné aux enfants ! Le film leur plaira donc et leur permettra de découvrir ce petit bonhomme ... car il y a de forte chance que les enfants d'aujourd'hui ne le connaissent que très peu, voir pas du tout. Esperons que ça leur donne envie de se plonger dans la lecture ;-)

Les dialogues, le jeu d'acteur et la mise en scène est bonne ... mais juste trop fade à mon gout.
Malgré tout, j'ai beaucoup aimé le petit clin d'oeil aux Choristes et l'acteur qui joue Clotaire.

Le site du film : http://www.lepetitnicolas-lefilm.com
Repost 0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 11:13
Alain Chabat et les chiens, c'est toute une histoire d'amour ! Souvenez vous de Didier ;-)
Il nous revient aux côtés de Mathilde Seigner dans "Trésor" : l'histoire d'un couple qui se déchire après l'arrivée d'un chien dans leur foyer... simpel mais éfficace ! Déjà des répliques cultes rien que dans la bande annonce !

Repost 0
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 15:58
Décidemment, Jean Dujardin est plus qu'incontournable dans le paysage cinématographique frenchy ! Après OSS 117 et Brice de Nice, il sera bientôt de retour pour incarner un nouveau personnage de légende : Lucky Luke ! Rien que ça !

On pourrait s'attendre à un gros navet mais en visionnant les premières bandes annonces du film de James Huth... le rôle semble lui coller à la peau !

Dujardin, c'est donc un peu le futur "Depardieu" : on peut lui refourguer n'importe quel rôle, on aura toujours l'impression qu'il a été conçu pour lui !

Et pour ajouter de l'intérêt à cette adaptation, le casting a été soigné. On retrouve Mickael Youn en Billy The Kid complètement abruti (c'est encore là où mister Youn est le meilleur donc tant mieux), Sylvie Testud en Calamity Jane et Alexandra Lamy en Belle

Le cow-boy solitaire débarquera le 21 octobre prochain ...

En attendant, un petit avant gout !

Repost 0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 10:24

Il existe des films qui ne font pas trop de bruit à leur sortie ou encore pire qui font un bide… mais qui deviennent cultes par la suite.

C’est sans doute ce qui pourrait arrive au dernier film de jean Michel Ribes « Musée haut, musée Bas ».

Pourquoi ça ? Parce qu’il s’agit d’une sorte d’ovni cinématographique à mi chemin entre la série télé « Palace » (également conçu par Jean Michel Ribes), les « Breves de comptoirs » et « bouillon de culture ». Le scénario est à la fois simple et compliqué puisqu’il repose tout simplement sur un lieu, en l’occurrence un musée avec toute la vie qui peut l’animé : ses visiteurs ploucs, experts ou pseudos experts, ses employers passionnés ou désabusés, ses artistes parfois à la limite du ridicule …

 

Pour faire un petit rappel, « Musée haut, musée bas » est l'adaptation cinématographie de la pièce homonyme écrite par Jean-Michel Ribes. Celui-ci nous rappelle comment sa pièce est née : "Je me suis mis à écrire des personnages qui se promenaient dans un musée, un peu comme on tapote sur un piano pour trouver un air, et peu à peu, ils m'ont entraîné dans ce lieu libre et fou où se mêlent l'imaginaire, le sublime, l'élevé, mais aussi le grotesque, le ridicule, le moche, bref le haut et le bas. Je me suis vite aperçu que les chefs-d'oeuvre qui m'intéressaient étaient les gens qui regardaient les chefs-d'oeuvre. Je suis parti m'isoler quelques jours à Naples pour essayer de mettre tout cela sur le papier et puis en rentrant à Paris, je me suis décidé à placer ce charivari sur scène."

 

Pour faire simple : on adore ou on déteste !

 

On peut adorer …

Les répliques ultras efficaces et très drôles. Les réflexions sur l’art contemporain et sur le statut d’œuvre d’art.

Une mise en scène où on retrouve l’esprit de « Palace » mais avec des moyens plus importants, on se rapprocherait plus d’un film des Monty Pithon.

Le casting particulièrement bien fourni avec des comédiens qui s’en donnent à cœur joie : Fabrice Luchini magnifique en gardien de musée blasé, Michel Blanc en conservateur anti-nature, Pierre Arditi déprimé par une Isabelle Carré excessivement joyeuse, André Dussolier en ministre de la Culture perdu dans une expo photos de bites …

Il y en a tellement que je préfère vous inviter à jeter un œil directement ici : http://www.allocine.fr/film/casting_gen_cfilm=129366.html

Toutes les références culturelles cachées dans la mise en scène.

 

Mais on peut aussi détester…

Les quelques longueurs un peu « ennuyeuses » et qui sont, selon moi, en trop. C’est un point important car c’est à mon avis à cause de ça que le film pourrait connaitre un buzz négatif… car ça lui donne un petit côté élitiste par moment.

Un parallèle et un antagonisme art/nature … pas évident… « La campagne, c’est de l’art mal copié »

Une fin assez délirante, trop pour certains… je vous laisse la surprise mais c’est apocalyptique ;-)

 

Conclusion : moi perso j’ADORE mais c’est vrai que ça aurait pu être plus efficace.

Par contre, si vous n’aimez pas le burlesque et l’art en général… restez chez vous ;-)

 

Plus d’infos sur le film : www.museehaut-lefilm.com

 

Et juste pour vous donner l’eau à la bouche, un petit extrait avec le génial Luchini :

Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 18:29
Je n'ai malheureusement pas l'occasion d'aller aussi souvent que je le souhaiterais au cinéma : manque de temps la plupart du temps... parfois aussi car je ne suis pas emballé par la programmation.

Mais là je dois avouer que je suis plutôt emballé par les sorties à venir ;-)

Petite sélection des films pour lesquels je vais essayer de me bouger le cul :
- "Coluche : l'histoire d'un mec" : les critiques sont mitigés a priori ... mais juste pour le mythe ! Toujours le maître pour nous les humoristes !
- "Saw 5" : fan de cette suite de ouf ... et aussi parce qu'on s'approche de "Saw 6" dont on attend la traduction pour la France lol
- "James Bond : Quantum of Solace" : méga fan de 007 (je ne cache pas que je rêverais d'être le premier français à interprété ce rôle ... je vais pouvoir rêver encore longtemps je pense lol) et aussi pour comprendre le titre lol
- "Mesrine" : pour Cassel et pour le sujet ... mais un peu refroidi par le fait qu'il y ai deux volets : quel intérêt ?
- "Tonerre sous les tropiques" : qu'on annonce comme le meilleur film de Ben Stiller

Et toujours à l'affiche et à voir :
- "Cliente" : Josianne Balasko excelle dans la comédie liée aux tabous ;-)
- "Parles moi de la pluie" : pour l'association Jaoui/Bacri/Jamel ... sûrement étonnant
Repost 0
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 00:34
0h30 : de retour du cinéma où je vieuns juste de voir un deuxième pour cette fâte du cinéma.
Je suis parti à la mi-temps de la finale de l'Euro, j'ai vu le but de l'Espagne donc j'ai rien loupé apparement.
Un petit McDo ... et hop dispo pour vous délivrer mes impressions sur cette "Personne aux deux personnes" ;-)

Pareil, je ne vous refais pas le pitch, vous le trouverez également ici.
Je me suis rendu compte en sortant de la projection que je venais de voir 2 OVNIS du cinéma français dans la même journée et rien que ça, ça fait plaisir !

Je dois avouer que j'ai été vraiment séduit par cette première réalisation de Nicolas et Bruno ! Je dirais que c'est une petite merveille de trouvailles entre éloges du kitch et burlesque à la française.
Daniel Auteuil y est particulièrement bon, il nous livre un quasi one man show d'une heure et demi remarquable !
Contrairement au film d'Eric et Ramzy, ici les dialogues et le scénario sont d'une justesse et d'une éfficacité implaquable. Je pense que la touche Chabat y est aussi pour quelque chose ;-)
Tout y est : un univers kitchissime (de l'appartement style 70's en bordure avec vue sur une route en plein quartier de La Defense jusqu'au style vestimentaire particulièrement travaillé), une situation parfaite pour créer des quiproquo et des situations délirantes, une montée en puissance et une évolution subtile de l'histoire, des répliques cultes (rien que la scène des toilettes, énorme !) et surtout une fin comme on aimerait en voir plus souvent tellement elle est simple et efficace.

Je pourrais m'étaler longuement sur les qualités de ce film mais je voudrais surtout tiré un coup de chapeau à Daniel Auteuil pour avoir relevé le défi de cette version de Pignon à la sauce Deschiens qui lui va à merveilles... et sans vouloir vous gacher votre plaisir, il y a une scène particulièrement hilarante ou Daniel Auteuil pousse la chansonnette et ça vaut son pesant de cacahuettes ! Et niveau chanson, la scène du rêve de vengeance de son personnage sur fond de "Juste une mise au point" façon "Tueur né"... de la bombe !

Donc si vous aimez l'humour burlesque et le kitch, foncez à la rencontre de cette "Personne aux deux personnes" !
Repost 0
29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 18:47

Comme je vous l'avais indiqué, cette année je comptais bien profité de la fête du cinéma car je ne l'avais pas faite depuis un moment.
Bon malheureusement, avec un peu de fatigue et quelques imprevus, je n'ai pas pu me gaver de films comme je l'aurais voulu...
Pour le moment, j'ai été voir "Seuls two" au MK2 Bibliothèque, vous savez le fameux cinéma avec les sièges pour amoureux... mais cette fois-ci j'ai pas pu en profiter car j'y étais "Seul one".

Je ne vous referais pas le pitch du film, vous pouvez le retrouver ici, mais je vais essayer d'aller droit au but.
Mon avis est mitigé en fait. J'ai vraiment apprécié le film mais je suis resté un peu sur ma fin car j'ai eu le sentiment que le concept aurait pu être encore mieux exploité... et que dans l'ensemble c'était un peu vide, l'expression est d'ailleurs bien choisi pour un film dans un Paris à l'abandon lol.

Mais si je dis c'est ce n'est pas pour faire un mauvais jeu de mot, c'est juste qu'ils sont, à mon humble avis, tombé légèrement dans le piège du film sans vie, reposant juste sur leur duo ... et donc sans gros seconds rôle. Donc y'a des moments un peu plats et sans grands intérêts excepté le fait de se faire plaisir.
Et ce qui est sûr c'est qu'ils ont du se faire plaisir à investir Paris un Paris désert !
Moments choisis de grand kiff selon moi : rouler en F1 dans Paris, le squat barbecue sur la Tour Eiffel et le pique-nique sur l'autoroute.

Pour une première réalisation, je leur tire mon chapeau tout de même car ça a du être une vraie galère pour concrètiser cet improbable délire de môme. De plus c'est bien filmé ... et encore une fois le concept est génial et finalement le pourquoi du comment tient la route autant que celui d'un film comme "Un jours sans fin" par exemple.
Je ne vous dévoilerais pourquoi ils se retrouvent seuls dans Paris car el film vient à peine de sortir et je ne voudrais pas gacher votre plaisir ;-)

Donc pour résumer : "Seuls two" n'est certes pas un chef-d'oeuvre mais c'est un bon Eric et Ramzy et un bon divertissement. De bon gags et de bonnes situations parsemés d'interventions de guest assez sympa (surtout celle de Fred de Omar et Fred, en particulier quand il entre dans l'église à la fin... allez voir le film pour comprendre). Mais les points noirs restent le scénario et les dialogues : je pense que nos deux trublions gagneraient vraiment à s'associer avec des maitres du genre. Imaginez du Francis Veber à la sauce Eric et Ramzy, on frôlerait une certaine perfection dans le registre burlesque à la française.

Laissons leur encore un peu de temps ;-)

Revenons en à la Fête du ciné. J'ai ensuite voulu enchainé avec JCVD mais je dois avouer que j'ai été assez surpris et déçu de découvrir que le film n'était projetté que dans 2 salles sur Paris !!! A croire qu'on le cconsidère vraiment comme un film d'art et d'essai, JC doit sans doute le prendre comme un compliment... mais niveau entrées, forcement ça ne va pas être le Perou. D'autant qu'il n'y a pas beaucoup de séances non plus : une seule aujourd'hui, à 17h55... et je suis malheureusement arrivé trop tard.... Donc pas de JCVD !

Et pour finir cette journée, je vais me faire le plaisir d'aller voir "La personne aux deux personnes". J'ai encore maté les teasers hier soir et je suis déjà fan d'avance. On retrouve Daniel Auteuil dans un registre aux limites du pignon de Veber justement, avec en plus la complémentarité avec mister Chabat et l'univers carrément barré des réalisateurs des "Messages à caractères informatifs" ... j'en salive d'avance !!!
Verdict tout à l'heure ;-)

Et vous, quels filmes avez vous été voir ?

Repost 0
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 00:59
Comme déjà plus de 5 millions de français (en à peine une semaine !!!!!!! énorme), je suis allez voir le film dont tout le monde parle en ce moment, le nouveau film de Dany BOON : "Bienvenue chez les chtis" !

Alors, pour être franc, on m'aurait dit y'a encore un mois que le film de Dany BOON allait créer un tel raz de marée je n'y aurais pas cru. Pourquoi ? Parce qu'au premier abord, on s'attend à une comédie bien franchouillarde avec des bons gros gags téléphonés... Donc en me rendant au cinéma, je me demandais encore la raison de ce succès parce que pour que le film marche autant, y'a bien une raison.

Kad Merad et Dany Boon
© Pathé Distribution Galerie complète sur AlloCiné

Et au fur et à mesure du film, j'ai compris pourquoi ça fonctionnait et pourquoi les gens étaient attachés à ce film : tout simplement parce qu'on retrouve dans ce film, tout ce qui fait le succès et la qualité des bonnes comédies anglaises ! En même temps, le Nord, c'est la région française la plus proche de l'Angleterre ;-)

De l'humour qui n'est forcé mais justement qui s'appuie sur du vivant, sur du réel, notre quotidien, et on ne rit pas des personnages mais AVEC les personnages, nuances ;-)
Les ingredients ? Un contexte social, des conflits et/ou des chocs de culture (culture nord/sur, casaniers/bons vivants, mere/fils ...), des sentiments, une histoire simple mais efficace ! 
Au final, on retrouve les mêmes ingredients qu'un "Full monty", "Billy Elliot" ou "Joue la comme Beckham" par exemple.
Pour la France, je trouve qu'il se rapprocherait de "La vérité si je mens" pour l'aspect communautaire et le choc des cultures.

Bref je comprend mieux le succès du film tout simplement parce qu'il est extrèment drôle et touchant tout simplement ! Kad et Dany BOON sont évidement excellents mais il faut ausi noter les seconds rôles exquis comme celui de Line RENAUD (géniale en mère froide et posséssive), Zoé Felix, Patrick Bosso ou encore Jerome Commandeur...

Y'a vraiment des scènes cultes : le cours de chti dans le resto, la tournée du facteur bien arrosée ou encore l'accueil de Zoé Felix à Bergues !

Ca donnerait presque envie d'aller faire un tour dans le nord lol

Je pense qu'on peut lui prédire un score au dessus des 10 millions d'entrées car le buzz devrait encore s'emplifier et 5 millions en un peu plus d'une semaine, c'est énorme... Asterix va devoir boire encore beaucoup de potion sinon il va se faire largement dépasser par les chtis et leur potion à la bière !
Repost 0

Texte Libre

Recherche